Maîtriser le choix de ses mots-clés : la clé du stratégie SEO réussie

Vous rêvez de voir votre site web caracoler en tête des résultats de Google, mais ne savez pas par où commencer ?

Il n’y a rien de sorcier pour y arriver : le secret d’un bon référencement naturel réside dans 3 ingrédients clés :

Les bons mots-clés :

choisir les termes sur lesquels vous allez optimiser votre contenu

Un contenu de qualité :

rédiger des articles et des pages qui répondent parfaitement aux attentes des internautes

Des optimisations techniques :

travailler l’architecture de votre site, son chargement, ses balises…

Pas de panique. On vous explique le pourquoi du comment et surtout, on vous guide étape par étape pour sélectionner les meilleurs mots-clés pour booster votre visibilité.

Le choix des mots clés est stratégique

Les mots-clés sont le fondement de toute stratégie SEO réussie. Bien choisir ses mots-clés, c’est s’assurer que son site web soit visible par les internautes qui recherchent les produits ou services qu’on propose. Mais comment s’y prendre pour sélectionner les bons termes ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Avant de se lancer, il faut comprendre les enjeux du référencement naturel.

Le choix des mots-clés impacte directement votre visibilité sur les moteurs de recherche, et donc le trafic que vous générerez sur votre site. Une bonne stratégie de mots-clés vous permettra de cibler les internautes les plus susceptibles d’être intéressés par votre offre, et donc de convertir davantage de visiteurs en clients.

Pour choisir les bons mots-clés, il faut prendre en compte plusieurs critères :

  • La pertinence par rapport à votre activité et votre cible
  • Le volume de recherche, c’est-à-dire le nombre de fois où le mot-clé est tapé dans les moteurs de recherche
  • La concurrence, soit le nombre de sites web qui essaient de se positionner sur ce même mot-clé
  • L’intention de recherche, qui correspond à ce que cherche l’internaute en tapant ce mot-clé (une information, un achat, une localisation…)

Trouver le juste équilibre entre ces différents critères vous permettra de constituer une liste de mots-clés efficace, qui servira de base à votre stratégie de contenu et de référencement. Dans la suite de ce guide, nous vous livrons une méthode complète pour y parvenir, étape par étape.

Comprendre la psychologie derrière chaque recherche

Tous les mots-clés ne se valent pas. On distingue généralement trois grands types de mots-clés, qui correspondent à différents niveaux d’intention et de spécificité :

Les mots-clés génériques :

ce sont des termes très larges, qui génèrent un grand volume de recherche mais sont peu qualifiés. 

Exemple : « chaussures ». Ces mots-clés sont souvent très concurrentiels et difficiles à positionner, car beaucoup de sites essaient de les cibler.

Les mots-clés de longue traîne :

il s’agit d’expressions plus précises et plus longues, qui ciblent une recherche spécifique. 

Exemple : « chaussures de randonnée femme imperméables ». Leur volume de recherche est plus faible, mais ils sont moins concurrentiels et ont un fort potentiel de conversion, car ils répondent à une intention d’achat claire.

Les mots-clés de marque :

ce sont les termes qui incluent le nom de votre marque ou de vos produits. Ils ont généralement une forte intention, car les internautes qui les tapent vous connaissent déjà. Il est important de bien les travailler pour renforcer votre notoriété et votre autorité.

Le secret d’une bonne stratégie de mots-clés SEO, c’est de trouver le juste équilibre entre ces différents types de mots-clés. Il est recommandé de se positionner sur quelques mots-clés génériques très stratégiques pour votre activité, puis de décliner votre stratégie sur des termes de longue traîne plus ciblés, qui vous permettront de capter un trafic qualifié.

L’art de cibler avec précision : mots-clés génériques vs longue traîne

Pour bien comprendre l’intérêt de travailler des mots-clés de longue traîne, il faut se mettre à la place de l’internaute. Lorsqu’on effectue une recherche sur Google, notre requête se précise au fur et à mesure de notre parcours d’achat.

Par exemple, un internaute à la recherche d’un nouveau smartphone commencera probablement par taper « smartphone » sur Google. Puis en découvrant les différents modèles, il affinera sa recherche avec des termes comme « smartphone Samsung Galaxy S21 » ou « smartphone 128 Go pas cher ».

En travaillant des mots-clés de longue traîne, vous ciblez des internautes qui sont déjà bien avancés dans leur réflexion d’achat. Ils sont donc plus susceptibles de passer à l’action que ceux qui font une recherche générique.

Mais comment trouver ces fameux mots-clés de longue traîne ? Plusieurs outils peuvent vous y aider :

  • Google Suggest et les questions des internautes : tapez votre mot-clé générique dans Google et découvrez les suggestions de recherche associées, qui peuvent être une bonne source d’inspiration pour trouver des expressions plus précises.

  • Google Keyword Planner : cet outil gratuit vous permet d’analyser le volume de recherche et la concurrence des mots-clés, et vous suggère des termes associés.

  • Answer The Public : ce site génère des questions et des expressions à partir d’un mot-clé donné, en se basant sur les requêtes des internautes. Très pratique pour identifier des mots-clés de longue traîne !

En utilisant ces différentes techniques, vous pourrez constituer une liste de mots-clés génériques et spécifiques pertinents pour votre activité. L’étape suivante consiste à analyser la concurrence pour prioriser les termes sur lesquels vous avez le plus de chances de vous positionner.

Techniques avancées pour un choix de mots-clés performants

Pour optimiser votre stratégie de mots-clés, il est essentiel d’analyser ce que font vos concurrents. Quels sont les termes sur lesquels ils se positionnent ? Quelle est leur stratégie de contenu ? En étudiant leurs forces et leurs faiblesses, vous pourrez identifier des opportunités pour vous démarquer.

Plusieurs outils vous permettent de réaliser une analyse concurrentielle poussée :

  • Ahrefs : ce logiciel propose des fonctionnalités similaires à SEMrush, avec en plus une analyse approfondie des liens retour (backlinks) de vos concurrents, qui jouent un rôle clé dans le référencement.
  • SimilarWeb : cet outil gratuit vous permet de comparer le trafic de différents sites web et d’analyser leurs sources de trafic (moteurs de recherche, réseaux sociaux, publicité…).

En utilisant ces outils, vous pourrez dresser un état des lieux précis de votre positionnement par rapport à vos concurrents. Repérez les mots-clés sur lesquels ils sont bien classés, mais aussi ceux qu’ils ne travaillent pas encore et qui pourraient représenter une opportunité pour vous. Analysez également leur stratégie de contenu pour comprendre ce qui fonctionne bien chez eux, et identifier les axes d’amélioration possibles sur votre propre site.

Au-delà de l’analyse concurrentielle « manuelle », il existe aussi des outils qui utilisent l’intelligence artificielle pour vous aider à trouver les meilleurs mots-clés.

L’utilisation de l’IA pour anticiper les tendances de recherche

Les technologies d’intelligence artificielle peuvent vous faire gagner un temps précieux dans votre quête du mot-clé parfait. Certains outils analysent en temps réel des millions de données pour repérer les tendances émergentes et vous suggérer des termes à fort potentiel.

C’est le cas par exemple de Google Trends, qui vous permet de visualiser l’évolution de l’intérêt des internautes pour un mot-clé donné au fil du temps. Vous pouvez comparer plusieurs termes entre eux, analyser les variations saisonnières et géographiques, et même découvrir des mots-clés associés en plein essor. De quoi vous inspirer pour créer du contenu dans l’air du temps !

Autre outil intéressant : le moteur de recherche interne d’Amazon. En tapant un mot-clé dans la barre de recherche, vous découvrirez les suggestions de produits associés. Ces recommandations sont basées sur les requêtes des internautes et les ventes réelles des produits. En analysant ces suggestions, vous pourrez identifier les mots-clés les plus porteurs dans votre univers.

En combinant ces différents outils, vous serez en mesure de constituer une liste de mots-clés solide et pertinente. Mais pour transformer ces termes en trafic et en conversions, encore faut-il les intégrer de manière optimale à votre contenu.

De l’intention de recherche à la conversion : aligner contenu et mots-clés

Choisir les bons mots-clés, c’est bien. Mais encore faut-il les utiliser de manière pertinente dans son contenu. Pour chaque terme que vous ciblez, réfléchissez à l’intention de recherche de l’internaute. Cherche-t-il une information, une solution à un problème, un produit à acheter ? En fonction de cette intention, vous pourrez créer un contenu adapté, qui apporte une réelle valeur ajoutée à votre audience.

Si vous ciblez un mot-clé informationnel comme « comment choisir son vélo électrique », votre contenu devra apporter des conseils pratiques et des critères de choix pour aider l’internaute dans sa réflexion. Si vous visez plutôt un mot-clé transactionnel comme « acheter vélo électrique pas cher », votre contenu devra mettre en avant vos produits et inciter à l’achat, en proposant par exemple une sélection des meilleurs modèles à prix réduit.

Pour optimiser vos pages, intégrez vos mots-clés de manière naturelle et pertinente, sans tomber dans la suroptimisation. Veillez à les placer dans les zones chaudes de votre page : titre, sous-titres, introduction, conclusion, légendes d’images… Mais aussi dans vos balises méta (titre et description), qui jouent un rôle crucial pour inciter l’internaute à cliquer sur votre lien dans les résultats de recherche.

En alignant votre contenu avec l’intention de recherche de vos mots-clés cibles, vous augmenterez vos chances de convertir vos visiteurs en prospects ou en clients. Mais pour vous assurer que votre stratégie est payante sur le long terme, il est important de mesurer régulièrement vos performances.

Mesurer et ajuster : l’importance de l’audit SEO régulier

Une stratégie SEO efficace ne se construit pas en un jour. C’est un processus continu, qui demande un suivi régulier et des ajustements permanents. Pour piloter votre stratégie de mots-clés, vous devez mettre en place des outils de mesure et d’analyse, qui vous permettront de suivre vos positions dans les moteurs de recherche, votre trafic organique et vos conversions.

Search console

Google Search Console est un outil incontournable pour auditer votre référencement naturel. Cette interface gratuite vous permet de suivre l’indexation de vos pages par Google, votre positionnement moyen sur vos mots-clés stratégiques, vos pages les plus performantes en termes de clics et d’impressions… Vous pouvez également y repérer les éventuels problèmes techniques qui freinent votre référencement, comme les erreurs 404 ou les problèmes de chargement.

Analytics

Google Analytics est un autre allié précieux pour mesurer l’impact de votre stratégie de mots-clés. Cet outil d’analyse d’audience vous permet de suivre le trafic généré par chaque mot-clé, le comportement des visiteurs sur votre site (pages vues, temps passé, taux de rebond…) et les conversions générées. En segmentant votre trafic par mot-clé, vous pourrez identifier les termes les plus performants et ceux qui nécessitent d’être retravaillés.

En analysant régulièrement ces indicateurs clés, vous serez en mesure d’optimiser en continu votre liste de mots-clés et votre stratégie de contenu. N’hésitez pas à faire des tests, en essayant de nouvelles expressions ou en retravaillant vos pages les moins performantes. Le SEO est un processus d’amélioration continue, qui demande de la persévérance et de l’agilité.

Vers une approche dynamique du choix de mots-clés

Au fil de ce guide, vous avez découvert toutes les facettes d’une stratégie de mots-clés réussie. De la compréhension des intentions de recherche à l’optimisation de son contenu, en passant par l’analyse concurrentielle et le suivi des performances, le choix des mots-clés est un art subtil, qui demande de la méthode et de la créativité.

Pour résumer, voici les étapes à suivre pour bâtir une liste de mots-clés efficace qui garantira une stratégie SEO rentable :

  • Identifiez les termes stratégiques pour votre activité, en vous mettant à la place de votre cible
  • Analysez le volume de recherche et la concurrence pour chaque mot-clé, à l’aide d’outils dédiés
  • Établissez une liste de mots-clés génériques et de longue traîne, en fonction des intentions de recherche
  • Étudiez les mots-clés de vos concurrents pour repérer les opportunités et les menaces
  • Utilisez l’intelligence artificielle pour découvrir les tendances émergentes et les mots-clés à potentiel
  • Créez du contenu de qualité optimisé pour vos mots-clés cibles, en plaçant ceux-ci de manière stratégique
  • Mesurez vos performances grâce à des outils d’analyse comme Google Search Console et Google Analytics
  • Ajustez régulièrement votre liste de mots-clés et votre stratégie de contenu en fonction des résultats

En appliquant cette méthodologie pas à pas, vous serez en mesure de construire une stratégie SEO solide et pérenne. Mais n’oubliez pas que le référencement naturel est un marathon, pas un sprint : les résultats se construisent dans la durée, à force de persévérance et d’optimisation continue.

Alors, prêt à vous lancer ? Avec de la créativité, de la rigueur et les bons outils, vous avez toutes les cartes en main pour faire décoller votre trafic organique et atteindre vos objectifs business.

Avec Semnaut, boostez votre visibilité en un clin d’œil ! Notre outil vous aide à trouver les meilleurs mots-clés, à auditer votre référencement et à suivre vos positions sur Google. Fini le stress des rankings, place à la performance !